Platypus, le jet-ski sous-marin

Imaginez un engin vous permettant de naviguer en surface ou en immersion jusqu’à 2m de profondeur.

Surveiller des plongeurs, s’initier à la plongée sous-marine, découvrir sans risque des fonds superbes, partager facilement ces moments merveilleux avec un handicapé, c’est bientôt possible grâce au Platypus.

Une innovation et fabrication made in France !

A quoi peut-il servir ? « La plongée sous-marine, répond l’inventeur, François-Alexandre Bertrand. Plateforme de préparation, encadrement des groupes, repérages, balade, découverte de la plongée ou travaux sous-marins. Ce support est également accessible aux handicapés. ».

Il ressemble à un petit catamaran et mesure environ six mètres. Le Platypus est composé d’une nacelle au milieu embarquant deux personnes et descendant à deux mètres sous la surface. Les passagers respirent de l’air comprimé avec un masque et peuvent parler entre eux. Ecolo, il est propulsé par deux moteurs électriques de neuf chevaux et possède cinq heures d’autonomie.

Initié par l’Idéothèque , dessiné par Philippe Roulin, connu aussi pour l’Hydroptère et le dernier Oracle BMW de l’America’s Cup, fabriqué dans les ateliers de Prototypes Composites Solutions près des Sables d’Olonnes, verra son prototype testé sur le lac de Tanchet, aux Sables, à partir de la mi-août puis présenté en septembre aux « Voiles de Saint-Tropez ».

Environ 80 000€, le Platypus s’adresse surtout aux Clubs de plongée, sociétés de locations nautiques ou grands hôtels club.

Sources Ouest-france et Ideotheque

Flux RSS pour cet article.

Laissez un commentaire


*